19/03/12 // Ouest France // Easydis : réflexion sur le transport ferroviaire – Gaël

lundi 19 mars 2012


Vendredi, une présentation des évolutions logistiques du groupe Casino et de la plate-forme logistique Easydis a réuni Philippe Rouault, 1 er adjoint au maire de Pacé et délégué Interministériel aux industries agroalimentaires, Bernard Paviot, membre de la Société d’économie mixte Brocéliande Fret Entreprise pour la gestion de la ligne ferroviaire La Brohinière-Mauron ; Claude Risac, directeur des relations extérieures du groupe Casino ; Dominique Delmas, directeur de l’entrepôt de Gaël ; Claude Josse, maire ; Christophe Martinez, directeur d’exploitation logistique de Easydis, François Leblond, de la chambre de commerce ; Cedric Orwen, du Pays de Brocéliande.

La plateforme distribue uniquement des produits alimentaires. Le remplissage des poids lourds et containers est optimisé, permettant une économie de l’ordre de 20 % du nombre de véhicules. L’activité s’est développée vers l’export au départ de Gaël pour l’Afrique, l’Amérique du Sud et le Pacifique, cela a entraîné la création d’une trentaine d’emplois.

La problématique du ferroutage a été abordée. L’utilisation du transport ferroviaire ne pourra se faire qu’à la condition qu’un opérateur accepte des convois de quelques wagons. La situation stratégique de la plateforme à l’intersection des grands axes routiers a été rappelée.

Philippe Rouault a rappelé l’enjeu futur que représente la zone d’activité Le Chêne avec Saint-Méen-le-Grand et La Brohinère à Montauban-de-Bretagne pour le développement économique et plus particulièrement de la logistique.

 

Derniers articles